top of page
Rechercher

Joy martinez Enfant maltraitée, est l'inimaginable histoire de cette petite qui, toute son enfance durant , a subi les pires sévices de la part de ses parents et de leurs amis.

Enfant maltraitée, est l'inimaginable histoire de cette petite qui, toute son enfance durant , a subi les pires sévices de la part de ses parents et de leurs amis. Rédigée avec la sincérité d'un certain désespoir, ce récit de la vérité d’une de ces millions de victimes de violence le temps de leur enfance devait sortir de son esprit.


Aujourd’hui adulte et après un long travail et chemin , elle a fait la part des choses.


Mère de famille, elle s'est engagée auprès des enfants maltraités ou délaissés .


1. Pouvez-vous nous parler de votre motivation à écrire un livre sur la protection de l'enfance?

        

Ce n’est pas un livre sur la protection de l’enfance mais une autobiographie , récit de vie sur une enfance martyrisée, abusée . 

Pour aussi faire sortir de l’ombre tous les enfants maltraités . 

Et pour remercier les services de la protection de l’enfance et judiciaire . 


2. Quelle est l'histoire personnelle ou l'expérience qui vous a inspiré à aborder ce sujet dans votre livre ?


  Il s’agit de mon histoire , mon vécu.


3. Comment décririez-vous le message central que vous souhaitez transmettre aux lecteurs à travers votre livre ?

      

La résilience .. 



4. Quels sont les principaux enjeux que vous explorez en relation avec la protection de l'enfance ?




 


6. Comment espérez-vous que votre livre contribuera à sensibiliser le public à la protection de l'enfance ?


7. Quels sont les défis auxquels les enfants font face aujourd'hui, selon vous, et comment votre livre aborde-t-il ces défis ?


L’enjeu est double : mieux repérer et traiter les situations d’enfants maltraités, mais déjà faire en sorte que moins d’enfants soient victimes de toutes les violences qu’on releve encore notamment les violences sexuelles.

Ce livre contribue à sensibiliser sur l’impact sur l’ensemble du court d’une vie des violences supportées dans la prime enfance et d’appeler à une vigilance minimale pour repérer les situations et déjà créer les conditions pour les prevenir  


8. Comment votre livre pourrait-il inspirer des actions concrètes en faveur de la protection de l'enfance ?


Aux responsables publics d’Etat et territoriaux de s’interroger sur les dysfonctionnements que je relève avec d’autres dans et avec témoignages pour adapter leurs dispositifs.

Ce qui est vécu peut et doit être entendu si on veut que les choses avancent pour le bien des enfants .

Bon début avec la voix des victimes de l’Eglise, le CIASE et la CIIVISE 1 pour les victimes d’insecte et violences sexuelles dans l’enfance et les préconisations . 


L’enfance est soit disant une priorité , alors joignons les actions à la parole .



9. Quel rôle pensez-vous que la société et les communautés locales devraient jouer dans la protection de l'enfance ? 


Déjà oser aborder publiquement ces questions pour rappeler et justifier certains interdits : de la violence et carences dans l’éducation jusqu’aux violences psychiques , physiques ou sexuelles


10. Y a-t-il des initiatives ou des organisations spécifiques que vous recommandez?


Parmi d’autres un mouvement joue un rôle majeur pour sensibiliser aux droits de l’enfant : la section française Défense des enfants international qui avec le soutien de l’UNICEF a contribué à l‘écriture de la CIDE adoptée par la la France et veille aujourd’hui à son implication.

Sur tous les territoires des associations de protection de l’enfance avec des professionnels compétents interviennent et ont besoin d’énergie et d’argent pour faire plus et mieux pour les enfants en danger.

L’association ESPOIR CFDJ par exemple .


11. Comment votre livre s'adresse-t-il à un public varié, y compris les parents, les éducateurs et les responsables politiques ?

 

    Il vise en priorités les services de la     protection de l’enfance , judiciaires , éducatif et les politiques  . 


12. Quelles sont les principales leçons que vous espérez que les lecteurs retiendront de votre livre sur la protection de l'enfance ?

 

Ce n’est pas un livre sur la protection de l’enfance mais à leur destination .

Une leçon de vie .

Un vécu peut se transformer en force. 

La protection de l’enfance est en crise , il est temps de les remettre au centre des préoccupations et soutenir les professionnels et futurs professionnels . 


13. Comment la culture et la société influencent-elles la manière dont nous percevons et protégeons nos enfants ?


On a trop longtemps considérés les enfants- comme les femmes – comme des objets appartenant aux parents et sur lesquels ceux-ci avaient tout pouvoir. Les choses changent !


14. Pensez-vous que la législation actuelle est adéquate pour garantir la protection de l'enfance, ou des changements sont-ils nécessaires ?


La loi est plutôt complete ; elle a été régulièrement améliorée, l‘enjeu est aujourd’hui plus de réunir les moyens humains et financiers pour l’appliquer que de changer nos textes.


15. Comment les médias peuvent-ils jouer un rôle dans la sensibilisation aux problèmes liés à la protection de l'enfance, selon vous ?


En enquetant, on restituant les faits, en permettant au public d’analyser l’origine de ces situations inacceptables, mais encore en eclairant les réponses apportées et les résultats atteints sont souvent plus positifs qu’on ne le croit.


16. Quelles ressources recommandez-vous aux parents et aux éducateurs pour mieux comprendre et promouvoir la protection de l'enfance ?


Considérer les enfants comme des personnes ayant le droit d’être partie prenante des decisions  qui les concernent. Plus difficile à faire qu’à dire !


17. Comment l'éducation peut-elle contribuer à prévenir les abus et à promouvoir la sécurité des enfants ?


Par principe l’éducation amène à réfléchir sur des dysfonctionnements insupportables comme le fait que 160 000 enfants sont encore victimes de violences sexuelles en famille. Il revient aux adultes de respecter les interdits légaux et de veiller à de nouveaux passages à l’acte.


18. Comment envisagez-vous d'encourager les lecteurs à s'impliquer activement dans la protection de l'enfance après avoir lu votre livre ?


Beaucoup de personnes ne connaissent pas vraiment et ont une idée faussée de la protection de l’enfance . 

Et , on le voit , ça n’intéresse pas vraiment .



19. Y a-t-il des thèmes spécifiques que vous avez délibérément choisi d'inclure ou d'exclure dans votre livre sur la protection de l'enfance ?

Oui


20. Comment les expériences traumatisantes de l'enfance peuvent-elles influencer le développement à long terme d'un individu, et comment cela est abordé dans votre livre ?


Nul n’ignore l’importance de la prime enfance sinon de la vie intra utérine sur le developpement d’une personne. Etre violenté très tot marque à vie la victime. 

Écoutez les victimes.


21. Quel conseil donneriez-vous aux parents pour créer un environnement sûr et bienveillant pour leurs enfants ?


Être déjà au clair sur qui fait quoi pour l’enfant ; prendre en considération son point de vue et lui expliquer pourquoi on ne lui donne pas toujours satisfaction, lui faire confiance et valoriser ses compétences.


22. Comment le dialogue sur la protection de l'enfance peut-il être amélioré au sein des familles et des communautés ?


Quitter la posture : les uns savent et les autres pas ! Chacun doit respecter l’autre dans ce qu’il est.


23. Quelles sont vos perspectives sur l'évolution des normes sociales liées à la protection de l'enfance au fil du temps ?


Commençons par protéger réellement les enfants tenus pour être en danger en les accompagnant dans leur démarche de « grandissement »


25. Quels sont vos projets futurs en lien avec la protection de l'enfance, que ce soit sous forme d'écriture ou d'activisme ?


Un prochain livre  .

Continuer à écrire et en lien avec les actualités .

Organiser des interventions .

Agir et m’engager encore plus .

Suis également très engagée sur le terrain , depuis de nombreuses années , et suis militante et adhérente d’association reconnue.


9 vues0 commentaire
bottom of page